• ban7
  • ban6
  • ban8
  • ban3
  • CCPN-BAN-facebook
  • ban9
  • ban11

MARCILLY SUR EURE

 

marcilly-village

Adresse

Maire

Adjoints

Délégués à La Porte Normande

Heures d'ouverture

Téléphone / Fax

Rue de Dreux
27810 Marcilly sur Eure

Claude ROYOUX

-
Claude ROYOUX
Jean DUBOIS
Marthe MOREAUX
lundi : 14h à 17h
mardi : 9h à 11h
mercredi : 14h à 18h
jeudi : 9h à 11h
vendredi : 14h à 18h
samedi : 9h à 11h
Tél. : 02 37 48 46 20

Fax : 02 37 48 49 03


Marcilly sur eure : 1 594 habitants, maire : Claude Royoux, réélu en 2014.

marcilly-souvenir 
Vers 1137, Guillaume de Marcilly et son père Foulques fondent l'abbaye cistercienne du Breuil-Benoît sous le patronage de Notre-Dame et de Saint Jean-Baptiste. Après les Marcilly, viennent les familles d'Estouteville, d'Alègre, du Fay, de Dyel. Antoine du Bosc fut le dernier seigneur du village.En 1140, des moines détachés de l'abbaye du Breuil allèrent fonder l'abbaye de Trappes. Quatre cafés, fabrication d'instruments de musique, un moulin à blé, une tuilerie. Deux voies ferrées : Elboeuf-Dreux et Dreux-Bueil. Eglise Saint Pierre des XVII° et XVIII°, en crépi, contreforts de la tour du clocher plus anciens. Château du Breuil-Benoît, ancienne abbaye, remarquable ensemble conservant l'église du XII°. Château de Brazais. Château de la Mésangère. Ancien moulin.
 
 
Gérard Garouste
marcilly-abbaye
 
Né le 10 mars 1946 à Paris, est un peintre, illustrateur, décorateur français. Il vit et travaille à Marcilly-sur-Euredans l'Eure, depuis 1979. Gérard Garouste fait ses études aux École des Beaux-Arts de Parisde 1965 à 1972, dans l'atelier de Gustave Singier. Il découvre alors Duchamp. À cette époque, il crée de nombreuses scénographie pour son ami l'auteur et metteur en scène Jean-Michel Ribes (notamment sur les spectacles Il faut que le Sycomore coule, Jacky parady etc....). En 1977, il présente au PalaceLe Classique et l'Indien, un spectacle dont il est l'auteur, le metteur en scène et le décorateur. Il interviendra au Palace jusqu'en 1982, comme scénographe et comme peintre.En 1980, il expose pour la première fois à la galerie Durand-Dessert, avec une peinture figurative, mythologique et allégorique. C'est le début de sa reconnaissance nationale, puis internationale. Sa première exposition internationale a lieu à New Yorken 1982 à la Holly Solomon Gallery. D'autres suivront, notamment chez Leo Castelliet Sperone. Il est le seul artiste français invité à l'exposition Zeitgeist à Berlin. La reconnaissance institutionnelle arrive en 1987, au CAPCde Bordeaux, où il présente conjointement huiles sur toiles et acryliques sur indienne, puis à la Fondation Cartier. Il a réalisé des œuvres ou des décors pour le palais de l'Élysée (peintures), la cathédrale d'Évry (sculptures), le théâtre de Namur (plafond) ou encore l'église Notre-Dame de Talant (vitraux). En 1989, Garouste réalise le rideau de scène du Théâtre du Châtelet. Une étape importante de son action est la fondation en 1991 de l'association La Source, qui s'est fixée pour but d'aider des jeunes de milieux culturellement défavorisés à se valoriser personnellemnt par l'expression artistique. Il reçoit commande, en 1996, d'une œuvre monumentale pour la Bibliothèque nationale de France, mêlant peinture et fer forgé. Sculpture et gravure l'attirent de plus en plus, ainsi que l'illustration de textes universels, du Don Quichotte à la Haggadah.En 2001, il présente, à la Fondation Cartier, Ellipse, ensemble de toiles montées sur une architecture qu'il a lui-même dessinée.

Ses œuvres :

  • La Mouche
  • Ellipse à la fondation Cartier
  • Dante (195x130 cm)
  • L'Antipode, huile sur toile (130x90 cm)

Principales expositions individuelles :

  • 1988 : Gérard Garouste au Musée national d'art modernede Paris.
  • 2001 : Ellipse à la Fondation Cartier.
  • 2003 : Saintes ellipses à la chapelle de la Salpêtrière.

Liens externes :

 
 
 

@

Site internet : www.marcilly-sur-eure.fr

Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.