• ban6
  • CCPN-BAN-facebook
  • ban11
  • ban7
  • ban9
  • ban8
  • ban3

LES AUTHIEUXtitline

 authieux mairie

Adresse

Maire

Adjoints

Délégués à La Porte Normande

Heures d'ouverture

Téléphone / Fax

27220 Les Authieux

Roger ALBENQUE

-
Roger ALBENQUE
Patricia PUYHAUBERT (suppléante)
Mardi :
17h à 18h30
Tél/fax : 02 32 37 30 19

 

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Les Authieux : 233 habitants, Maire : Roger Albenque, réélu en 2014

eglise

Non loin de St André, le village des Authieux conserve des vestiges importants de son église St Etienne. Les Authieux, dont le nom signifie une église inférieure à un lieu de culte paroissial, est une succursale des premiers temps chrétiens. Au commencement du XI ème siècle, Héloïse, femme de Hugues Tête d'Ours, propriétaire du village et de l'église les donna à l'abbaye de Coulongs, à Nogent le Roi (28) où elle décéda le 10 février 1034. Puis le patronage passa par échange au XVIème siècle à l'abbaye St Pierre de Chatillon les Conches, à Conches en Ouche.L'église, dédiée à St Etienne ou par erreur de copiste à St Eterne, évêque de Dreux, successeur de St Taurin, est en ruines. Les quatre murs sont encore bien debout.

C'est un rectangle construit en silex dans la première moitié du XVI ème siècle, avec angles et baies en pierre, sans contrefort. Il ne reste que les vestiges des murs au milieu du petit cimetière. La porte d'entrée percée dans la façade occidentale est entourée de légères moulures. Les fenêtres de la nef, cachées par du lierre, étaient dépourvues de remplage.Elles sont en arc brisé. Le chœur recevait la lumière par des fenêtres plus larges en tiers-point entourées d'une gorge et de moulures. On voit encore à l'intérieur, les petites piscines qui accompagnaient les autels latéraux placés à l'entrée du chœur. L'une des deux accolades se termine par une fleur de Lys.

 
chemin authieuxbig 

Désaffectée peu après la révolution, réunie alors à la paroisse Saint André en la Marche ( Saint André de l'Eure depuis), l'église s'est lentement dégradée. Mise en vente, elle n'a pas trouvé d'acquéreur et la commune en est propriétaire. Une partie du mobilier aurait rejoint l'église de St André : peut-être, l'autel et les anges de Michel Lourdel dans la chapelle septentrionale. Le legs et la souscription ont été suffisants pour rénover une partie de l'église. Les plans et devis des années 1865-1875 ont été trouvés.

Une délibération du Conseil Municipal approuvé par la préfecture a permis l'utilisation de ces fonds pour acheter en 1938 les anciens bâtiments d'un menuisier afin d'ouvrir une classe. Pendant trois ans, le précédent conseil Municipal a employé M. Chalmel pour nettoyer l'intérieur et l'extérieur de l'église. Il a ensuite reconsolidé la porte d'entrée et le dessus des murs, repris et protégés des intempéries par un revêtement discret de chaux et de ciment suivant les conseils de M. Derbanne, architecte au C.A.U.E. Que M. Chalmel et Derbanne soient remerciés, il s nous ont permis de protéger un pan de l' histoire de notre village.

Texte tiré du livre “AMSE N°64/65” et de M. Dreux.